#Insécurité

Comment mettre fin aux violences urbaines ?

Par A/7

Les violences urbaines liées notamment à la racaille sont devenues un tel fléau que les médias n’en parlent plus que subrepticement alors qu’il y a encore quelques semaines, ils faisaient les gorges chaudes sur ces délits.

Visiblement, la situation est extrêmement grave ; nous ne sommes pas loin d’un point de rupture, d’un point de non-retour.

Les médias commencent à être dépassés ; disons plutôt qu’ils satisfont aux demandes du « pouvoir » lequel n’est toujours pas enclin à prendre les mesures adéquates.

Cette défaillance trouve son origine ou bien dans la volonté politique de laisser pourrir cette situation ou bien ce « pouvoir » (oui, oui, entre guillemets) est d’une incompétence absolue. C’est d’autant plus dangereux qu’en fait la résolution de ce genre de situation ne relève pas d’une quelconque compétence mais d’une réelle volonté de, d’un peu de courage.

Au regard de l’impéritie d’un tel pseudo-pouvoir, envisageons l’avenir dans le respect de la philosophie d’Actes-Vrais car, surtout dans ce genre de domaines, nous ne serons jamais aussi bien servis que par nous-mêmes.

Vous allez maintenant vous faire entendre pour la toute première fois de votre vie. Si, si, c’est la toute première fois que vos solutions vont être prises en compte. C’est la toute première fois qu’elles auront une réelle suite, une suite qu’Actes-Vrais ne manquera pas de porter à votre connaissance.

Nous vous proposons via ce nouveau programme d’Actes-Vrais de communiquer quelles sont, selon vous, les principales mesures à prendre, dans l’ordre décroissant d’importance à vos yeux, pour mettre définitivement fin à cette délinquance virale.


Le questionnaire est ouvert jusqu'au 13 octobre 2021.